Rechercher
  • communautepater

Les fruits de la terre et le pain et le vin du Royaume.

Dernière mise à jour : 22 août


Le soleil d’été rayonne sur la terre sainte et fait mûrir de beaux fruits : raisins dorés, figues savoureuses, sabers (= figues de barbarie) convoités par nos voisins dont les gamins font des incursions afin de se servir aussi. Cela est décevant car pourtant nous en avons donné à tous ceux qui l’ont demandé… Enfin, la terre entière est au Seigneur et Il fera de tout « un sacrifice à la louange et à la gloire de son nom ».


Justement ce mois d’août nous a donné l’occasion d’une très belle session pour approfondir notre liturgie : P. Olivier Praud nous a magnifiquement et magistralement aidées à travailler la question du sens de la messe à partir de la nouvelle traduction et de son déploiement cérémoniel, en s’attachant plus particulièrement à la notion de sacrifice. Grâce à la générosité des Chevaliers du st sépulcre Père Olivier nous a aussi offert un exemplaire du nouveau Missel, que nous n’avions pas encore ! Signe de ralliement, transmission, participation : c’est donc communautairement que nous allons, autant que faire se peut, devenir LUI, comme le dit notre pape François dans sa lettre ‘Desiderio desideravi’ (n°41).


Sur la photo avec le Missel, nous ne sommes pas très nombreuses car le corona a fini par s’inviter chez nous et les autres sœurs sont donc en isolement. Grâce à Dieu sans forme grave, mais nous avons hâte de nous retrouver toutes ensemble, car au carmel, c’est « toutes ensemble que nous nous offrons en sacrifice » (ste Thérèse Vie 39,10 ; cf 7° Demeures 4,15).







50 vues0 commentaire