top of page
Rechercher
  • communautepater

Nos communautés religieuses du Mont des Oliviers se rencontrent pour prier pour la paix

Dernière mise à jour : 6 mai


Le dimanche 28 avril, 5ème Dimanche de Pâques, nos communautés religieuses du Mont des Oliviers se sont rencontrées pour un temps de prière pour la paix, organisé en trois temps : l’Eucharistie au Carmel du Pater, à 15h, suivi chez nos Voisines Bénédictines, d’un goûter sur leur terrasse face à la ville de Jérusalem, puis des vêpres à 17h dans leur chapelle.


Nous étions une quarantaine de participants. La Messe a été célébrée par Monseigneur Natale Albino, responsable de mission adjoint à  la Délégation. Il nous a donné une riche homélie sur notre présence au Mont des Oliviers, havre surélevé de beauté et de paix où Jésus aimait se retirer avec ses disciples; où la nature abrite depuis des siècles les célèbres oliviers, arbres précieux entre tous, dont les fruits et l’huile représentent « les prémices du Royaume que nous offrons à Dieu et au monde », par notre vie donnée.


Ce Mont a abrité de nombreux monastères, religieux et religieuses au cours des temps, qui ont eux aussi « porté des fruits dont nous bénéficions aujourd’hui, tant spirituels (toute la grâce divine qui nous a rejoints) que matériels (les bâtiments et les propriétés que nous habitons) ». Mgr Natale nous a encouragé à ce que cette Montagne soit encore riche d’avenir, dans la persévérance et l’espérance, au cœur des tensions et de la guerre que traverse le pays : construire le futur, dans l’attente du retour du Seigneur ; «non pas une attente passive, mais laborieuse et entreprenante, qui produit l’huile nécessaire à la veille et prépare le retour du Seigneur», en discernant « ce qu’il faut faire et le faire concrètement ».


En conclusion il a dit : « C’est merveilleux que dans nos communautés nous continuions tous à planter des oliviers. Ils seront les témoins de notre passage sur cette montagne et aussi de la prière qu’aujourd’hui, en cette Messe, nous élevons pour les religieux et religieuses qui viendront ici dans les prochains siècles, pour prier pour la paix et le bon retour de notre Seigneur Jésus Christ ».


La situation, comme vous le savez, n’est pas encore au mieux. Nous tous, de loin comme de près, prions en communion pour que toutes les personnes concernées en cette guerre puissent parvenir à un consensus, afin qu'un arrêt temporaire et durable des conflits se concrétisent le plus vite possible. Les souffrances des victimes innocentes de ces conflits sont déjà au comble.


Pour notre part, notre quartier est toujours apparemment très calme ; sauf l'effroyable nuit que nous appelons : nuit des « étoiles filantes », lorsque l’Iran a lancé son attaque vers Israël. Une nuit d’angoisse qui nous a mis debout pour voir et prier avec confiance pour que la paix revienne.


La ville de Jérusalem et tous les Lieux Saints sont silencieux, nous n'entendons plus les chants des pèlerins dans notre chapelle du Pater Noster ; nous sommes concrètement solidaires des habitants de notre pays qui n'ont plus de revenus depuis le 7 Octobre, mais nous continuons de vivre dans l'espérance d'un jour nouveau.


Notre reconnaissance envers vous tous qui pensez à nous et priez en communion avec nous pour que la paix revienne en cette Terre Sainte et bénie!


Vos Sœurs du Carmel de Jérusalem



Pour finir, voici en petit partage, quelques couplets d’un chant de circonstance en la Fête de notre Prieure en ce Jour, 05 Mai 2024 :


Celui que j’aime s’est approché,

Quand s’éveillait mon âme :

Le soleil au loin franchissait les collines,

Quelques pas près du treillage m’invitaient à le suivre.


Que tu es belle ma bien-aimée,

Quand resplendit l’aurore !

Ton jardin est clos, mais les lis y embaument,

le vent porte en son sillage,

les parfums les plus rares.

……………………………………

Celui qu’elle aime s’est approché,

Il demande à son âme,

De tenir la veille,

Car la haine, la querelle, 

En sa Terre, en ses peuples, en Orient, met le feu…


Comme tu souffres, Jérusalem !

La guerre à tes frontières,

Nous porte en prière,

Tes enfants et nos frères

Aiment tellement cette Terre,

O SEIGNEUR, PRENDS PITIE !...

 



121 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

コメント


bottom of page